La chute

Liliane est une artisane de la chanson. Pour le projet, inspirée par le site grandiose des Chutes de Shawinigan, elle a créé une chanson, La chute. Vous pouvez l'écouter en cliquant sur le lien suivant:

Taille du fichier: 8.99 MB

ATTENTION : Assurez-vous d’avoir accès à une connexion Wi-Fi stable ou suffisamment de données disponibles sur votre forfait de téléphone.

Crédit de la chanson La chute

Paroles: Liliane Pellerin

Musiques: Liliane Pellerin et Franziska Reichherzer

Arrangements: Franziska Reichherzer

Mixage et matriçage: Jeannot Bournival

Voix: Liliane Pellerin

Guitare: Liliane Pellerin

Programmation électronique et synthétiseur: Franziska Reichherzer

Enregistrée au studio Pantouf et dans le repère des pérégrines, juin 2020

"Née à Grand-Mère, dans le ventre d’un joual philanthrope, je suis fille d’artisanEs, ces inventeuses et inventeurs d’espérance. Autodidacte, j’ai rencontré la chanson au bord d’un lac et dans la craque sociale où les fous me parlent en sous-texte du sens qu’ils flairent, la corne aux pieds d’avoir aimé.

Outre que sur une route d’exilée, j’ai développé ma carrière sur quelques leviers officiels: l’École nationale de la chanson 2012, le Festival de la chanson de Petite-Vallée 2012, le Festival international de la chanson de Granby 2016 et 2019, les Chemins d’écriture du festival de la chanson de Tadoussac 2018 et l’École Sauvage de Pol Pelletier 2016 à 2019. J’ai été boursière de Musicaction en 2015 pour la production et promotion de Grignoter l’exil, mon premier mini album. À l’automne 2017, j’ai reçu le soutien financier du CALQ national en recherche et création d’arrangements pour Dans l’ventre du pays pèlerin, un album électrofolk introspectif créé avec Les pèlerins cosmiques (Franziska Reichherzer, Benoit Converset et Jesse Ens). Mes deux albums ont été enregistrés au studio Pantouf à St-Élie-de-Caxton et réalisés par Jeannot Bournival, complice précieux.

En 2018, durant son année de production, l’album Dans l’ventre du pays pèlerin est devenu l’oeuvre initiatrice d’un projet collectif pour l’inclusion sociale qui allait prendre une ampleur inattendue: le recueil Le peuple arpenteur rassemblant près de soixante-dix artistes, professionnelLEs, émergenTEs et artistes de la grande marge sociale autour d’une réflexion créative sur l’émancipation. Ce livre album est une coproduction réalisée avec Point de Rue (travail de rue), la Coop Les Affranchis (inclusion sociale) et Culture Trois-Rivières. En 2019 et 2020, j’ai travaillé à la direction artistique et coordination du tôme deux du recueil Le Peuple arpenteur. Sonder la terre, une œuvre inclusive qui rassemble une parole scientifique, artistique et humaine sur le sujet de l’identité narrative, verra le jour plus tard en 2020. "

Les Chutes de Shawinigan

Donnant autrefois leur nom à la ville (Shawinigan Falls ), les Chutes de Shawinigan sont un incontournable. Berceau de la vie dans la cité, leur force et leur puissance ont encouragé l’essor industriel de la ville grâce à la production d’hydroélectricité.

Dans l'bois et au studio avec Liliane

" Parce que j’aime cette chute et que ça remonte à très loin, six générations au moins… mais je n’en connais que très peu sur cette vieille grand-mère Attikamek qui allait descendre la rivière vers le sud, enfanter une lignée de Pellerin, lignée qui allait finir par perdre un grand bout de ce qu’elle est sur le chemin du temps, perdre son nom, perdre sa trace… laissant un trou, une soif de revenir impossible à assouvir dans le courant de mes veines."

"Parce que j’aime cette chute et que cet amour dépasse mon entendement, je l’aime et j’en pleure, surtout quand elle crache sa rage, quand elle crie, quand elle jouit. Quand chaque printemps, dans une nudité originelle, une splendeur sacrée digne des plus beaux temples que la nature érige, elle existe en dehors des balises du barrage imposé et qu’elle redevient ce quelle a toujours été… sauvage."

"Parce que j’aime cette chute quand elle me rappelle à l’humilité, au craquement des acquis, au dépouillement que la mort connait par coeur et qu’elle enseigne à ma résistance pendant que je me refuse de naître au mystère, alors qu’il marche à l’ombre de moi-même depuis le premier jour."

"Franziska Reichherzer a battu le rythme soutenant la traversée. Dans sa machine, la musique s’est orchestrée, révélant l’invisible que seul le corps sait percevoir quand il ouvre ses pores de portes. Jeannot Bournival, en architecte des grands espaces, a éloigné les murs de la maison pour qu’elle devienne cathédrale, ouvert des fenêtres pour que le vent s’immisce, car le son, pour arriver jusqu’à toi, avait envie de danser de tout son long, envie d’élan… Et, entre deux silences qui se croyaient séparés, une chanson est née comme on s’incline pour remercier."

Photo courtoisie de Jeannot Bournival

"Mais écrire une chanson n’était que ma façon de prendre part au lieu dans une expérience intime, un hommage personnel à la magnificence de cette chute. Elle fut ensuite un point de départ pour cocréer, un flambeau que je léguais à Émilie Dushesne pour qu’elle poursuive la louange dans son langage photographique. Ensemble, nous sommes parties remixer nos arts en arpentant les sentiers du parc des chutes. Émilie captait d’instinct et de justesse ce que la nature raconte dans sa langue d’absolu et nous refaisions le monde, entre les lignes du temps et du projet. Nous voulions superposer le personnage à ce qu’il voit de lui et de sa propre chute dans le miroir du lieu. Cette traduction visuelle est devenue une porte d’entrée, une invitation pour que tu puisses à ton tour, cher public, toucher cet état de réceptivité introspective dans ta rencontre avec La chute qui marque viscéralement le territoire dit Shawinigan comme un sanctuaire véritable au plein coeur d’une terre plus ancienne que son nom" - Liliane Pellerin

**Merci spécial à Andrée-Anne Vincent pour l’accompagnement photographique lors du repérage.

Pour visiter les lieux qui ont inspirés les oeuvres de l'exposition, cliquez sur le lien suivant et défilez la page pour trouver notre carte interactive exclusive : https://culturego.ca/remixer/

Nos partenaires

Présenté par:
Site web